Tu veux voir mon Gilet jaune ?


Je ne suis ni pour ni contre les Gilets jaunes. Je suis un salarié. Pas un chef d’entreprise. Je galère quatre mois sur douze. Je ne suis pas défavorisé, et pourtant je paye des taxes en-veux-tu-en-voilà. Et c’est sans doute mon côté juif ashkénaze qui fait que je ferme ma gueule et que je ne participerai pas à un mouvement.